facebook_palmares_2019_FI

Publié le 4 juin 2019

Nouvelles

Palmarès 2019 des cabinets multidisciplinaires du journal Finance et Investissement – 12 ans en tête du palmarès!

Québec, le 4 juin 2019 – Pour une 12e année consécutive, MICA trône au sommet du palmarès des cabinets multidisciplinaires du journal Finance et Investissement. Leader incontesté de l’industrie, MICA enregistre encore une fois le taux de satisfaction le plus élevé avec un pointage de 9,1 points sur 10, dépassant ainsi la moyenne générale de 8,1 points.

DES RÉSULTATS BIEN MÉRITÉS

MICA s’illustre sur de nombreux points avec des notes au-dessus de la moyenne. C’est l’Éthique de la firme qui récolte le résultat le plus appréciable de 9,8 suivi par Relation avec le service de conformité et juridique avec 9,7.

« La satisfaction des conseillers est au cœur de nos priorités. On ne se satisfait pas du statu quo, on veut dépasser leurs attentes! Chaque année, nous attendons les résultats de l’Indice FI avec intérêt. On prend les commentaires des répondants très au sérieux pour améliorer notre offre de service. Nous travaillons avec acharnement et déployons sans cesse de nouvelles initiatives afin de demeurer au top » affirme le président Gino-Sébastian Savard.

Les efforts que MICA a déployé dans son programme de relève au cours de la dernière année n’ont pas passés inaperçus lors du sondage. En effet, les résultats ont démontré une amélioration considérable avec un pointage de 8,9, soit le meilleur pointage du palmarès attribué à cette catégorie.  « Nous avons conçu un programme de stage solide et investissons beaucoup de temps et d’énergie dans le recrutement et la formation de la relève. Avec le départ à la retraite des baby-boomers et la pénurie de main-d’œuvre qualifiée, la gestion de la relève est primordiale! Nos jeunes sont précieux et nos conseillers sont les meilleurs mentors de l’industrie » exprime Martin Savard, vice-président exécutif de l’entreprise.

Malgré la hausse de la satisfaction générale, les conseillers continuent d’accorder les plus faibles notes aux critères portant sur la technologie. « Le développement technologique est au centre de nos préoccupations à l’heure actuelle. Au cours des derniers mois, nous avons fait des acquisitions importantes afin de nous donner les moyens de nos ambitions. Notre portail numérique est en constante évolution et nous travaillons sur de nouvelles initiatives afin de mieux accompagner nos conseillers dans leurs pratiques virtuelles » soutient Marc Gingras, vice-président développements technologiques de MICA.

Après les critères technologiques, ce sont ceux liés à la rémunération qui affichent les notes les plus basses du sondage chez les cabinets indépendants. Malgré cette baisse généralisée, il s’agit d’un maillon fort pour MICA qui décroche la note la plus élevée du palmarès quant à l’évaluation de la rémunération globale avec 9,3.

Consultez le dossier

Consultez le palmarès

Le palmarès des cabinets multidisciplinaires
Le sondage annuel, fondé sur l’appréciation des conseillers à propos des conditions d’exercice offertes par leur cabinet est réalisé à partir d’entrevues téléphoniques et Web faites du 26 mars au 16 mai 2019. De 17 à 30 conseillers associés par firme ont répondu au questionnaire, ce qui constitue 251 entrevues. Le tableau intègre les moyennes pondérées des réponses des sondés en fonction de l’importance qu’ils accordent à l’élément. Les dirigeants des firmes et les directeurs de succursale ne sont pas admissibles au pointage.

À propos du Journal Finance et Investissement
Lancé en 1999, Finance et Investissement informe les professionnels du placement francophones sur les acteurs, les produits, les tendances et les technologies du secteur des services financiers du Québec ainsi que du Canada. Outre les nombreux articles consacrés à l’actualité, notre journal présente les sections Produits et assurance, Recherche et économie ainsi que Développement des affaires. L’équipe de rédaction de Finance et Investissement est située à Montréal et le contenu du journal reflète fidèlement l’industrie financière du Québec.