MICA célèbre 14 ans en tête du Palmarès F&I!

Publié le 14 juin 2021

Nouvelles

MICA célèbre 14 ans en tête du Palmarès FI!

Palmarès 2021 des cabinets multidisciplinaires du journal Finance et Investissement.

Québec, le 14 juin 2021 – MICA s’illustre une fois de plus en tête du palmarès des cabinets multidisciplinaires du journal Finance et Investissement et reçoit l’excellent Indice FI, toutes catégories confondues, de 9,4 points sur 10.  Aux côtés de l’élite des conseillers de l’industrie et d’une équipe passionnée qui compte maintenant plus de 100 employés, la firme a véritablement le vent dans les voiles et accueille avec plaisir cette première position, et ce, pour une 14e année consécutive.

D’EXCELLENTES PERFORMANCES À SOULIGNER

En plus de célébrer 14 ans au top du Palmarès F&I, MICA rayonne encore une fois avec d’excellents résultats dans le plus récent sondage. Le cabinet se démarque par le soutien offert pendant la pandémie de COVID-19 et enregistre une note de 9,5 sur 10 dans cette catégorie, un écart de 1,1 point avec la moyenne québécoise. Ces résultats témoignent d’un indice de satisfaction élevé de la part des conseillers de notre réseau à l’égard du soutien inégalé qu’offre le cabinet.

« MICA est à l’écoute de ses conseillers et se fait une mission d’offrir un service à la clientèle hors pair. Nous saisissons toutes les occasions d’innover pour outiller et accompagner les conseillers dans leur pratique afin qu’ils puissent se consacrer à l’essentiel et accompagner à leur tour leurs clients, pour les aider à réaliser leurs rêves et leurs objectifs » affirme le président Gino Savard. « Recevoir cette belle reconnaissance encore une fois cette année me rend très fier. C’est une bonne dose de motivation pour continuer à déployer des initiatives au service de notre réseau » ajoute-t-il.

Le développement technologique est toujours un puissant maillon pour MICA, qui s’illustre dans cette catégorie avec l’excellent pointage chez les cabinets indépendants de 9,2 sur 10 en moyenne, un écart de 1,48 point avec la moyenne québécoise. La hausse de satisfaction générale s’étend ainsi aux critères technologiques, pour lesquels les conseillers accordaient de manière générale des notes moins élevées lors de sondages précédents. Le virage numérique entrepris il y a quelques années et les nouvelles ressources destinées au développement des plateformes de la firme contribuent certainement à cette note remarquable.

« Les pratiques virtuelles sont maintenant chose courante. C’est une grande fierté pour nous d’offrir un processus numérique performant à nos conseillers, pour qui notre équipe dévouée continue de développer des outils tout aussi pratiques qu’innovants. Les nouvelles fonctionnalités et mises à jour de notre portail numérique sont déployées en ayant toujours le souci d’offrir un service sans pareil à notre force de vente » exprime Marc Gingras, vice-président développements technologiques de MICA.

Consultez le dossier | TOP DES CABINETS MULTIDISCIPLINAIRES

LE PALMARÈS DES CABINETS MULTIDISCIPLINAIRES

Le sondage annuel, fondé sur l’appréciation des conseillers à propos des conditions d’exercice offertes par leur cabinet, est réalisé à partir d’entrevues téléphoniques et Web. 30 à 50 conseillers par firme ont répondu au questionnaire, ce qui correspond à des centaines d’entrevues. Le tableau intègre les moyennes pondérées des réponses des sondés en fonction de l’importance qu’ils accordent à l’élément. Les dirigeants des firmes et les directeurs de succursale ne sont pas admissibles au pointage.

À PROPOS DU JOURNAL FINANCE ET INVESTISSEMENT

Lancé en 1999, Finance et Investissement informe les professionnels du placement francophones sur les acteurs, les produits, les tendances et les technologies du secteur des services financiers du Québec ainsi que du Canada. Outre les nombreux articles consacrés à l’actualité, notre journal présente les sections Produits et assurance, Recherche et économie ainsi que Développement des affaires. L’équipe de rédaction de Finance et Investissement est située à Montréal et le contenu du journal reflète fidèlement l’industrie financière du Québec.